Récemment j’ai terminé un gros projet. Un album de finissant de 390 pages rempli de photos et de souvenirs des enfants de 4 à 20 ans. Le projet m’a gardée occupée pendant de longues semaines et quelques soirées tardives. À présent il est chez l’imprimeur et je verrai le résultat dès mardi prochain. J’ai hâte comme tous les ans.

Si ce n’est que maintenant que le projet est terminé et imprimé, je suis en plein baby blues. Je ne sais plus quoi faire de moi-même. Imagine mon immense frustration, moi qui court sans cesse après le temps pour faire toutes les choses que je n’arrive jamais à faire, maintenant que je l’ai enfin je ne sais plus quoi en faire. Jamais contente la fille c’est pénible. Même cette newsletter est en retard car j’avais l’impression de ne plus rien avoir à dire. Comme si j’avais mis, très involontairement mon cerveau en vacances. Et les études le disent, en vacances le cerveau se ramollit. Mais comme je ne suis pas encore en vacances, ma solution est donc de retrouver mes habitudes et mes routines en recommençant par le début.

Me rappeler mes objectifs

Je reprends mes carnets et je ré-écrit mes objectifs. En premier ceux à long terme que je découpe en étapes à plus court terme en les décrivant précisément. Le plus gros objectifs de mon été est de rouvrir ma boutique Etsy que j’ai dû fermer en France pour l’ouvrir à nouveau au Canada. Car oui, tu ne peux pas juste changer de pays avec Etsy, il faut tout refaire. Je vais donc reprendre toutes les illustrations que j’avais et les remettre sur la nouvelle boutique, ré-écrire les description et re-définir les prix et les envois. Cela-dit c’est plutôt positif car cela permet de faire des mises à jour et de dépoussiérer un peu les étagères. Je vais mettre de nouveaux items, des nouvelles descriptions et, en profiter pour travailler le marketing et le SEO qui manquaient cruellement jusqu’à maintenant.

Autre objectif pour la rentrée, je vais aussi refaire des bijoux en utilisant mes illustrations. Bracelets, colliers, boucles d’oreilles etc. Je dois donc décider quelles illustrations je vais utiliser et comment.

Et ainsi de suite avec tous mes objectifs. Attention à ne pas s’en mettre trop sur les bras, j’en sais quelque chose, j’ai une fâcheuse tendance à le faire ce qui n’entraine que des frustrations car on ne peut absolument pas tout faire. Alors gardes-en pour l’année prochaine.

Refaire des listes

Une fois que j’ai mis noir sur blanc mes objectifs, on dirait que les idées reviennent déjà. C’est vraiment très utile et encourageant. C’est le temps de refaire les listes de ce qui doit être fait pour les atteindre. Pour ma boutique Etsy par exemple, encore elle, j’ai décidé de faire des catégories: couleurs, animaux, fleurs etc. Il me faut donc définir et lister les catégories jusqu’à ce que je trouve les bonnes. Ensuite faire ma sélection d’illustration et voir si je dois en faire de nouvelles. Et je refais l’exercice pour chaque projet jusqu’à la fin de l’année.

Retrouver ses routines créatives

Que ce soit pour dessiner, écrire, cuisiner ou faire du sport, il faut retrouver ces petits moments dédiés. Personnellement, je m’offre à nouveau un espace calme le matin pour écrire un peu et surtout dessiner. Ça me permet de retrouver un peu d’inspiration, et quand je ne suis plus inspirée je dessine ce qui est sur mon bureau.

Prendre un peu de recul et changer de rythme

J’ai la chance de partir très bientôt pour quelques semaines en France. Ce sera pour moi une excellente occasion de prendre un peu de recul par rapport à tout ce que je dois faire. Mon rythme de vie va changer, et même si je vais continuer à travailler, ce sera dans un autre environnement et une autre dynamique, et c’est très positif pour alimenter ma créativité. Sans aller jusqu’à traverser l’Atlantique pour ça, c’est toujours sain de varier les plaisirs du quotidien:
• Travailler dans un nouveau café,
• S’installer au parc pour dessiner
• Etc.

J’en profite et je dors parce que j’ai le droit

Je me suis couchée à 2h00 du matin tous les soirs pendant 3 semaines pour terminer mon Yearbook à temps. Ça fait du sommeil à rattraper. Alors pas de culpabilité, je fais la paix avec mon cerveau ramolli. En dehors de mon job à temps partiel, je me permets de regarder une série ou deux, je vais courir avec mes copines, je me promène, je bouquine.

Grâce à tous ces petits pas, mon baby blues se dissipe tranquillement je retrouve toute mon énergie pour embarquer dans mes nouveaux projets.

Et toi, quels sont tes astuces pour reprendre le rythme après avoir terminé un gros projet?

Je te souhaite une magnifique semaine et je te dis à la semaine prochaine si tu le veux bien.

Si tu souhaites t’abonner et recevoir mes articles toutes les semaines, c’est juste en dessous là.

Verified by MonsterInsights